Discut' Kingdom

Bienvenue sur Discut Kingdom!
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La dernière échappée de Laurent Fignon

Aller en bas 
AuteurMessage
yuna
Animatrice Sadiik
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 02/07/2010
Age : 32
Localisation : Liege

MessageSujet: La dernière échappée de Laurent Fignon   Mer 1 Sep - 10:17

Le double vainqueur du Tour de France(1983-84) est décédé hier midi d'un cancer à l'âge 50 ans.



Il s'est fait connaître au grand public grâce à une chute. Ça se passait sur les routes de son Ile-de-France natale. Échappé solitaire dans les derniers kilomètres de la classique Blois-Chaville, à l'automne 1982, le jeune Fignon pouvait entrevoir une grande victoire pour sa première saison professionnelle. Mais le bris net d'une pédale le projeta violemment à terre, en direct à la télévision. L'image marqua les esprits:un jeune homme à lunettes, bandeau dans les cheveux blonds, assis sur la route à coté de sa pédale brisée.


L'homme à terre n'allait pas tarder à se relever. Moins d'un an après, Laurent Fignon remportait son premier Tour de France, en l'absence de Bernard Hinault, le maître de l'épreuve, blessé. Fignon gagnait à la surprise générale malgré tout, montrant une ambition sans limite, comme un résumé de sa carrière naissante. Coureur pressé mais audacieux, téméraire mais combatif, fin mais résistant, le parfait champion.


Il se heurta frontalement à Bernard Hinault l'année suivante, jouant avec une jubilation non dissimulée à l'« Anti-Blaireau » (surnom d'Hinault). Ce qui n'avait rien d'évident, vu le caractère pugnace et ombrageux du Breton. Mais porté par son maillot de champion de France récemment conquis à Plouay, Fignon survola ce Tour 1984, empochant au passage cinq victoires d'étape. À la limite de l'arrogance, il relégua son rival loin derrière lui. Un mot malheureux lui échappa après avoir triomphé au sommet de l'Alpe d'Huez : répondant à une question sur Hinault, il ne cacha pas que celui-ci « l'avait bien fait rigoler » en attaquant de manière désespérée.


« Une belle vie »


Avec cette franchise blessante, Laurent Fignon perdit alors beaucoup de son côté sympathique qu'il ne retrouva jamais. Malgré un doublé prestigieux sur Milan-San Remo (1988 et 89), une belle victoire sur le Giro (1989) et une défaite in extremis dans le Tour 1989, face à son alter-ego américain Greg LeMond. Au pays où l'on a toujours préféré les seconds aux premiers (Anquetil-Poulidor), c'est un signe... « J'ai perdu ce Tour de France pour huit secondes, mais si je m'étais arrêté à ça, j'aurais tout laissé tomber, disait-il ces dernières années. C'est pareil dans la vie. Je me suis endurci. Qui sait, mon coeur est peut-être à moitié fait de pierre... »


Après une fin de carrière difficile au début des années 1990, les « années EPO », Laurent Fignon passe de l'autre coté de la barrière cycliste, celle des organisateurs et des commentateurs. Avec cette seconde profession, éminemment moins compliquée, il connait un franc succès, grâce à son franc-parler. Le coureur Fignon n'avait que faire des commentaires. Le commentateur Laurent a beaucoup à dire, sur la course et sur les coureurs. Cette fois, le public apprécie cette fois sa franchise.


Jeune sportif plein de fougue dans les années 1980, Laurent Fignon ne s'imaginait pas vieux. « J'étais insouciant », racontait-il souvent. Mais il ne pensait pas non plus mourir à50 ans. Même après avoir été convoqué à cette course terrible contre le cancer, détecté il y a deux ans, d'abord des voies digestives, puis du poumon et enfin de la gorge. « Si ça devait s'arrêter rapidement, je n'aurais pas beaucoup de regrets. J'ai eu une belle vie», disait-il, bravache, ces dernières semaines


Sa voix éraillée à l'antenne de France Télévisions, cet été, durant le Tour de France, était l'expression de ses derniers efforts dans une échappée. Vaine, cette fois.


Jérôme BERGOT.


Source: Ouest-france.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-fantasy-wars.forumactif.org/portal.htm
 
La dernière échappée de Laurent Fignon
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Laurent Fignon
» Laurent Fignon
» [Laurent Fignon] Le monde du cyclisme vient de perdre un champion
» [Orbea] l'autre vélo de laurent
» Les "Cyclisme Awards 2010"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discut' Kingdom :: Discut' Diverses :: Sport-
Sauter vers: