Discut' Kingdom
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Discut' Kingdom

Bienvenue sur Discut Kingdom!
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
-33%
Le deal à ne pas rater :
Elgato Stream Deck – Contrôleur de Création de contenus en Direct ...
99.99 € 149.99 €
Voir le deal

 

 Après le séisme, des répliques et une tempête menacent Christchurch

Aller en bas 
AuteurMessage
yuna
Animatrice Sadiik
yuna


Messages : 155
Date d'inscription : 02/07/2010
Age : 36
Localisation : Liege

Après le séisme, des répliques et une tempête menacent Christchurch  Empty
MessageSujet: Après le séisme, des répliques et une tempête menacent Christchurch    Après le séisme, des répliques et une tempête menacent Christchurch  I_icon_minitimeDim 5 Sep - 8:07

Après un puissant séisme de magnitude 7,2 ayant fait de nombreux dégâts, les habitants de Christchurch en Nouvelle Zélande se préparent à l'arrivée d'une violente tempête ce dimanche. Une trentaine de fortes répliques ont déjà secoué la ville.

Les habitants de Christchurch, à peine remis du puissant séisme de samedi matin, vont devoir affronter dimanche l'arrivée d'une grosse tempête, après une trentaine de fortes répliques, menaçantes pour les habitants et les constructions endommagées.

Le séisme a causé des destructions massives mais n'a fait que des blessés, dont deux graves.

Les vents de la tempête annoncée "pourraient provoquer de nouveaux dommages aux bâtiments et aux structures déjà endommagées hier" par le séisme de magnitude 7, le plus dévastateur en Nouvelle-Zélande depuis 80 ans, a prévenu dimanche matin la sécurité civile dans un communiqué.

"La pluie va probablement créer des problèmes d'inondations pour les infrastructures de la ville et pour les habitants dont les biens ont déjà été endommagés", a ajouté le communiqué.

Au cours des dernières 24 heures, Christchurch et sa région ont été secouées par plus de 30 répliques --dont une de magnitude 5,4-- à l'onde de choc initiale, qui a réveillé la ville de 340.000 habitants samedi à 04H35 (18H35 GMT).

Le phénomène devrait se poursuivre durant plusieurs semaines, a encore prévenu la sécurité civile, avertissant que la situation restait dangereuse.

Christchurch est la plus grande ville de l'Ile du Sud --qui constitue avec l'Ile du Nord la Nouvelle-Zélande-- et est située sur la côte orientale.

Plus de 200 personnes ont passé la nuit de samedi à dimanche dans des centres de secours, et des centaines d'autres hébergés chez des amis.

L'Armée du salut a annoncé avoir distribué des repas à un millier de personnes.

Le centre-ville restait bouclé dimanche et des équipes d'inspection parcouraient les rues jonchées de débris pour évaluer l'état des bâtiments et décider ou non de leur évacuation.

L'état d'urgence a été déclaré dans la ville et un couvre-feu a été imposé entre 19H00 et 07H00 dans le centre-ville, où l'armée est venue prêter main forte à la police pour les secours et lutter contre le pillage.

Les zones côtières et celles proches de l'estuaire des fleuves Avon et Heathcote "sont les plus gravement touchées et les problèmes de santé publique pourraient forcer à des évacuations", selon la sécurité civile.

"En tant que nation, nous avons été extrêmement chanceux de ne pas déplorer de morts", a déclaré samedi le ministre de la Sécurité civile John Carter.

Le faible nombre de victimes s'explique par l'heure à laquelle la puissante secousse s'est produite.

Réveillés au petit matin, les habitants étaient sortis paniqués de chez eux pour découvrir des rues jonchées de gravats suite à l'effondrement de façades entières de bâtiments.

Des voitures étaient écrasées, des ponts se sont effondrés et les canalisations de gaz et d'eau ont été coupées en de nombreux endroits.

La moitié de la ville est privée d'électricité.

Si le bilan humain semble limité, les dégâts matériels sont en revanche considérables et pourraient dépasser le milliard d'euros, selon une estimation officielle.

Le tremblement de terre, dont l'épicentre était situé à une profondeur de 16,1 km, a atteint une zone située à 30 km au nord-ouest de Christchurch, selon l'institut américain USGS.

Ce séisme est l'un des plus puissants de l'histoire de la Nouvelle-Zélande, située sur la ceinture de feu à la frontière des plaques australienne et pacifique, et secouée par quelque 15.000 secousses chaque année.

Le dernier séisme important (7,8 de magnitude), le 16 juillet 2009, était localisé à quelque 12 km de profondeur dans la région désolée de Fiordland.

Celui du 3 février 1931, qui avait fait 256 morts, dans la baie de Hawke, sur l'Ile du Nord, reste le plus meurtrier à ce jour.

Source: AFP
Voici le lien de l'article ou vous pourais voir la vidéo du reportage
http://www.france24.com/fr/20100905-nouvelle-zelande-seisme-repliques-tempete-menacent-christchurch
Revenir en haut Aller en bas
http://kingdom-fantasy-wars.forumactif.org/portal.htm
 
Après le séisme, des répliques et une tempête menacent Christchurch
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discut' Kingdom :: Discut' Diverses :: Les actus du monde-
Sauter vers: