Discut' Kingdom

Bienvenue sur Discut Kingdom!
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Éric Woerth embarrasse de plus en plus le pouvoir (France)

Aller en bas 
AuteurMessage
yuna
Animatrice Sadiik
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 02/07/2010
Age : 33
Localisation : Liege

MessageSujet: Éric Woerth embarrasse de plus en plus le pouvoir (France)   Ven 3 Sep - 7:16

Il a reconnu, hier, être intervenu pour l'attribution de la Légion d'honneur au gestionnaire de fortune de Liliane Bettencourt. À cinq jours du débat sur les retraites, sa situation est de plus en plus délicate.
« En Conseil, je l'ai trouvé un peu à l'ouest. » Confidence d'un ministre qui s'inquiète de la santé d'Éric Woerth et de sa capacité politique à défendre les retraites. « Pourtant, ça lui permettrait de penser à autre chose. » Officiellement, le ministre « est toujours l'interlocuteur des syndicats ». La réforme, ajoutait hier François Fillon, sans prononcer son nom, « sera conduite par le ministre en charge ». Mais c'est le Premier ministre qui la défendra, le 9 septembre, dans À vous de juger, sur France 2.

Affaibli

Chaque jour affaiblit un peu plus celui qui fut même pressenti pour devenir Premier ministre. En admettant, hier, être intervenu, en mars 2007, pour proposer la Légion d'honneur de Patrice de Maistre, le gestionnaire de fortune de Liliane Bettencourt, il renforce le trouble. Le PS le qualifie de « menteur » et certains réclament sa démission.

Mercredi, en Conseil des ministres, Nicolas Sarkozy n'est pas intervenu en sa faveur, préférant encenser Brice Hortefeux. La veille, bien qu'assis au premier rang du Campus de l'UMP à Port-Marly, Éric Woerth n'a pas été cité par François Fillon. Mais, hier soir, dans un communiqué, le Premier ministre a renouvelé « toute sa confiance » à son ministre, qui fait face « à une campagne de dénigrement inacceptable ». Il assure qu'il mènera la réforme « à son terme ».

Pourtant, les démêlés du ministre constituent « un vrai problème », selon le secrétaire général de la CFDT, François Chérèque : « Comment peut-il gérer ses problèmes personnels avec l'affaire Bettencourt et la réforme des retraites ? »

Pourtant, il demeure présumé innocent. En l'absence de mise en examen, son principal tort est d'avoir des amis riches pas fâchés de fréquenter, à l'époque, le grand argentier du pays et de l'UMP. Mais plus il se débat dans les sables mouvants de la suspicion, plus il s'enlise. En d'autres temps, Dominique Strauss-Kahn, blanchi ensuite dans l'affaire de la Mnef, avait rendu son tablier.

Démissionner en plein débat sur les retraites ? Ce serait avouer une culpabilité qui n'existe pas, juge l'Élysée. Remercier Woerth sans changer de gouvernement ? Impossible. Remanier en pleine rentrée parlementaire ? Le pire moment. Remplacer Fillon ? Pas évident, alors qu'il n'a jamais été aussi offensif pour expliquer sa politique, défendre une UMP mal en point et pilonner le PS.

La solution ? Tenir deux mois, jusqu'au remaniement, « prévu entre le 15 octobre et la fin novembre ». Nicolas Sarkozy, qui a commis l'erreur d'en fixer prématurément la date, réfléchit à la meilleure manière de rebondir : soit il change de Premier ministre, ce qui serait un signal fort, soit il le conserve mais remanie tout, le gouvernement, l'Élysée et l'UMP. « Fillon, on le garderait, ce serait aussi bien, confie Brice Hortefeux. Nicolas n'a encore rien décidé. Tout dépend de la manière dont la rentrée va se passer. »

Source: ouest-france.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-fantasy-wars.forumactif.org/portal.htm
 
Éric Woerth embarrasse de plus en plus le pouvoir (France)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le PV1
» Les agents compétents en matière de police de la chasse
» Les dispersants
» dico des farines 6 jaune de hollande
» les jupettes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discut' Kingdom :: Discut' Diverses :: Les actus du monde-
Sauter vers: